Les Cactus et succulentes

Le monde fantastique des plantes xérophytes

Aller au texte -  Aller au menu -  Aller en bas de page  -  Accessibilité -  A + -  A -
Recherche personnalisée

Encyclopédie

Dernière fiche créée :
Lithops
Dinteranthus

Livres sur les succulentes

Dernier livre :
Livre Le genre Turbinicarpus
Le genre Turbinicarpus

Les photos préférées des visiteurs

Opuntia compressa
Vue : 40452 fois
Opuntia
compressa
Caralluma dummeri
Vue : 44509 fois
Caralluma
dummeri


Dernières photos de cactus ajoutées

Gymnocalycium friedrichii
Vue : 5512 fois
Gymnocalycium
friedrichii
Thelocactus bicolor
Vue : 4968 fois
Thelocactus
bicolor


Dernières photos de succulentes ajoutées

pleiospilos nellii
Vue : 1093 fois
pleiospilos
nellii
Lithops hallii
Vue : 710 fois
Lithops
hallii


Toutes les photos

Visitez les deux galeries de photos

La liste complète des photos en liens cliquables



Cactus-mall

Nouvel acquéreur d’un cactus ou d’une succulente ?


Ce petit article est dédié aux débutants qui viennent d’acheter leur premier cactus ou succulente. Il est expliqué ce qu’il convient de faire
juste après cet achat.

Première chose à faire

La première chose à faire, consiste à vérifier l’état général de la plante.
Si cela n’avait pas été déjà fait lors de l’achat, déjà vous avez commis une petite erreur. Mais rassurez vous, je ne vais pas vous gronder,
ni vous dire de jeter votre plante 🙂
Il y a deux parties à examiner :

La partie aérienne

Vérifiez la l’absence de tâches noires ou blanches. Si vous en trouviez, placez la plante au sec et vaporisez la avec un fongicide (facile à trouver dans toutes les grandes
surfaces au rayon jardin).
Vérifiez aussi l’absence de cochenilles. Malheureusement on en trouve souvent et en grande quantité. Il faut s’en débarrasser rapidement. Si vous n’en trouvez qu’une ou
deux, un petit coup d’anti puceron systémique fera l’affaire sinon il va falloir dépoter pour vérifier leur éventuelle présence sur les racines.
Un produit systémique circule dans la sève et empoisonne ces parasites qui sucent la sève pour se nourrir. Si la plante est en repos l’action systémique
deviendra inutile et un produit de contact suffira.

La partie souterraine

Pour pouvoir la vérifier il faut dépoter. Ce n’est pas obligatoire sauf si il y a invasion.
Moi, je le fais toujours quelque soit la saison, en présence ou non de parasites, toujours. Une autre raison de rempoter sera abordée plus bas.
Des bonnes racines sont bien ancrées dans le substrat et nombreuses. Attention elles sont fragiles, vous pouvez lire l’article sur le rempotage.
Là aussi recherchez des cochenilles ou leurs nids. Faciles à trouver, il s’agit de petits amas cotonneux blancs et collants. A enlever ! Si ils sont nombreux un lavage à
l’eau du robinet sera efficace. Pas de produit ménager.
Vérifiez la fermeté du collet, nétoyez le à l’aide d’un pinceau.
Si vous avez dépoté, va falloir rempoter. Si vous n’avez pas lu l’article sur le rempotage, il est temps d’aller le lire :)

Rempoter ou pas ?

Pour moi, c’est oui ! ce n’est pas une obligation sauf en cas de contamination comme nous venons de le voir.
L’autre raison principale qui nous pousse à rempoter est le changement de substrat. moi j’aime bien le mettre dans celui qu je me donne du mal à concevoir.
En fait j’exagère un peu 🙂
Généralement les plantes du commerce (sauf magasin spécialité) fournissent les plantes dans de la tourbe. Ce substrat sera à remplacer tôt ou
tard et tôt sera le mieux. Je vous recommande de lire l’article sur le substrat.

Quel substrat ?

Alors vous n’avez pas lu l’article sur le substrat ? Hatez vous :)Si vous préférez,
lisez l’article sur le substrat passe partout.
Bon j’ai compris, vous voulez faire ça simple. Alors voici la recette : Mélangez de la terre de jardin (pas celle de surface, creusez un peu) avec du sable non calcaire (bien que…)
d’aquariophilie par exemple. Ajoutez y des graviers ou petits cailloux. La proportion de terre peut varier de 70 à 40 %.
Terminé ! Je vous l’avais dis, on peut faire simple :)

Arroser ou pas ?

Après un rempotage : non jamais.:)
Ha mais peut-être avez vous préféré ne pas rempoter ? Vous ne voulez donc pas suivre mes conseils alors ? Soit ! C’est votre droit. Ce n’est pas grave.
Si votre achat a été fait entre avril et septembre vous pouvez arroser. Pas de pulvérisation, j’ai écris “arroser”. Sinon attendez que le printemps arrive.
Votre plante patientera.
J’oubliais, si vous devez la conserver à l’intérieur, mettez lui un peu d’eau une fois par mois et surtout placez la dans un endroit très lumineux.
Sachez que la principale nourriture d’une plante est la lumière.
Pour en savoir plus sur l’arrosage lisez donc l’article sur le l’arrosage des plantes succulentes.

A l’ombre ou au soleil ?

Si elle vient d’un collectionneur demandez lui comment il l’exposait et faites de même.
Si elle vient tout droit d’un pépiniériste ou d’une grande surface il est probable qu’elle n’ai jamais vu le soleil. Dans ce cas commencez par la placer sous lumière
tamisée. Sinon vous risqueriez de la brûler. Il faut une période d’accoutumance au soleil, cela peut durer un mois si c’est la belle saison. Amenez la progressivement chaque
semaine vers le plein soleil, j’insiste : progressivement.

Pour conclure

Voilà, ce n’est pas bien compliqué.
Un petit détails cependant que j’ai pu constater : Les plantes vendues en grandes surfaces sont souvent bien alimentées en engrais. De plus elles ont une période de
croissance ininterrompue depuis le bouturage ou le semis. Ce qui fait que quand on la met dans de bonnes conditions elle va soit pousser sur “son élan” puis s’arrêter une
année, soit elle ne va pas donner de signe de croissance jusqu’à l’année suivante. Voire plus des fois.
Quand cela arrive, oubliez la dans un coin et un jour vous la verrez donner de nouveaux signes de croissance. Ce type de réaction va différer aussi suivant la
période à laquelle vous l’aurez acquise.
Mais rappelez vous, rien ne vaux un examen attentif lors de l’achat, ou alors achetez à des passionnés :)

Article de Florent, octobre 2008

- Haut -
Les cactus et succulentes  --  http://les-cactus.com --  Florent Papadopoulos 2002 - 2016  --  Villeneuve Saint georges  --   Valid XHTML 1.0 Strict   Valid CSS niveau 3   --  Accessibilité