Select Page

serre de fenetre pour cactus succulentes

La serre de fenêtre


Cette petite serre de fenêtre sera utile pour tous les passionnés qui vivent dans un appartement sans balcon.
Nous allons en étudier la conception.

Une utilité pour qui ?

Le but étant de leur donner les meilleures conditions de culture durant les mauvaises saisons, notamment l’hiver.
Toutefois, la quantité de plantes que vous y mettrez sera fonction de la surface dont vous disposez.

Les conditions requises par les plantes

serre de fenêtre

Sans cette mini serre…

Sans cette mini serre, vous êtes confronté à un problème identique chaque automne, comment hiverner vos plantes ?
Au chaud, dans une pièce avec peu de luminosité, même près d’une fenêtre, vos plantes ne se reposeront pas vraiment.
Cela aura pour conséquences une croissance lente toute l’année, peu ou pas de floraison et un étiolement certain des pousses.
Bref, rien de ce que vous aimeriez.

Avec cette mini serre…

Là, au contraire, la luminosité sera plus importante, la température bien inférieure à celle de l’intérieur,
la croissance s’arrêtera, vos plantes hiverneront tranquillement et au printemps vous aurez des fleurs, le rêve quoi. :)

Le but recherché

Il est évident qu’il va falloir penser à plusieurs choses. Ci-dessous, voici la liste des conditions recherchées.

  • Protéger les plantes de la pluie.
  • Protéger les plantes des vents les plus froids.
  • Avoir une bonne aération.
  • Faire en sorte que les plantes ne tombent pas.
  • Essayer d’exposer la serre aux premiers rayons du soleil le matin.

Il n’est pas très compliqué de remplir toutes ces conditions lors de la mise en oeuvre de la mini serre.
En fait il suffit de couvrir le devant et le dessus des plantes et cela suffit.
Il faut penser à laisser une certaine hauteur, car vos plantes vont pousser et hiver comme été, la
ventilation n’en sera que meilleure.
Pour ce qui est de l’exposer aux rayons du soleil dès le matin, ce sera à vous de voir, ou alors vous
m’invitez à venir et je vous renseignerais :). Blague à part, ceci est important. Suite au gel de la nuit et
du matin, il va falloir que votre petite serre remonte vite en température, et au soleil, la partie est gagnée.

La réalisation

Avant de commencer

Il va falloir regarder comment est conçu le tableau de fenêtre (Se dit des côtés extérieurs d’une fenêtre, là où on replie les persiennes) ainsi que son

rebord. C’est le moment de réfléchir si vous allez fixer l’ensemble que sur les côtés ou aussi sur le bas.

  • Si tout est en “dur” : Aucun problème.
  • Si le rebord est en tôle ou aluminium. Je ne vous conseillerais pas de le percer, vous endomageriez l’étanchéité.
    Dans un tel cas, prévoyez des fixations par les côtés.
  • Si les côtés sont en dur. Béton, ciment, brique, bois… Aucun problème.
  • S’il y a isolation extérieure. Faisable mais plus délicat. Il est à savoir que si vous percez
    cette isolation, il va falloir prévoir d’enduire les fixations de

    mastic silicone. A l’endroit des fixations, il va falloir sonder l’épaisseur de l’isolant de façon à choisir
    des vis de la taille adéquate.

  • Si vous avez des volets. Prévoyez de pouvoir les fermer même avec la serre en place. Au besoin tracez
    avec une craie
    l’aplomb de ces derniers sur les côtés et sur l’appui.
  • Si vous avez des

    persiennes. Là c’est un problème. Seule possibilité : ne pas les fermer !

Le montage

Assemblage des plaques

Conseil : Faites vous un
gabarit en carton et présentez le pour bien visualiser l’allure de
l’ensemble. Découpez jusqu’à obtenir la bonne dimenssion, puis servez vous pour le découpage de vos plaques.

Matériel utilisé : 4 petites équerres, 8 rondelles larges, des écrous, des boulons.
Les 2 plaques seront en plexiglas ou en polycarbonate double épaisseur ou cloisonné. Cela n’a pas d’importance. Une perceuse et du
mastic silicone. Les rondelles larges sont préférables afin d’auguementer la surface d’appui des boulons
afin de résister aux intempéries.

Où trouver le matériel ? Vous trouverez tout soit chez un quincailler, dans les magasins de bricolage,
ou dans une grande surface, à part les plaques. L’ennui c’est qu’en général, les plaques sont vendues dans des
surfaces de plusieurs mètres carrés. Alors, le mieux reste la récupération ou un arrangement avec le vendeur pour
récupérer des chutes.
La plaque du dessus fera : largeur de l’appui – 4 cm / au maximum 20 cm.
L’autre fera : largeur de l’appui – 4 cm / taille des plantes + au moins 10 cm. Donc pour des cactus “boule”,
25 à 30 cm. Le prix d’une plaque entière est supérieur à 75 euros ! Le
mastic silicone, de préférence translucide se trouve à partir de 3 euros. La visserie et les équerres pour
quelques euros. Ouf !

Assemblage des 2 plaques : Déjà après avoir pris les mesures et couper les plaques, gardez deux centimètres de marge de chaque côté, soit
quatre en tout. Il faudra déformer les équerres pour leur donner un angle supérieur à 90 °. 100 à 120° suffiront.
La coupe à la scie sauteuse, dents fines est simple à réaliser.
Le passage des boulons au travers de la plaque s’effectue après un perçage avec un
forêt à métaux.

Assemblage des plaques

Si votre appui de fenêtre dépasse le mètre, ou si vos plaques sont souples, n’hésitez pas à mettre plus de
2 équerres sur la longueur. L’ensemble doit être solidement fixé.
La plaque formant le toit doit dépasser d’un centimètre
l’aplomb de la plaque de devant. Ceci afin d’empêcher les infiltrations d’eau. (Voir schéma à gauche).

Fixation de l'ensemble

Assemblage de l’ensemble : Au choix suivant votre appui de fenêtre, par les côtés ou par le dessous.
Le principe reste toujours le même, on se sert de petites équerres.
L’important est de mettre une rondelle côté extérieur et un peu de mastic silicone (Utilisations : joints ou fissures sur murs et sols intérieurs ou extérieurs. Assure une parfaite
étanchéité).
Lors de la fixation de l’équerre sur le platique, arrangez vous pour laisser dépasser cette dernière.
Un petit espace de 1 ou 2 cm entre le rebord de la fenêtre et votre mini serre sera important.
D’une part cela aidera à la ventilation de l’ensemble, et d’autre part cela permettra de laisser s’écouler l’eau
(d’arrosage et de la pluie).

Une fois en place

L’ensemble doit être rigide, fermement fixé. Il ne faut pas négliger les caprices de la météo comme les tempêtes ou les orages.
Rien ne doit bouger et vos plantes doivent être protégées. De même que si un pot se renverse, il ne doit en aucun cas pouvoir chuter.

Voilà, le temps de réalisation est d’environ une heure, le prix des matériaux est négligeable et vous êtes parés pour
les mauvaises saisons.


Serre de fenêtre

Cliquez pour agrandir et faites
page précédente pour revenir à l’article.

Lorsque les températures chutent de trop, (mais là il faut voir quelles plantes vous cultivez) il va quand même falloir
les protéger. Un voile d’hivernage en plusieurs epaisseurs est efficace.
En fait, vous vous trouvez dans des conditions légèrement meilleures que la culture en serre froide (chaleur
dégagée par l’intérieur de la pièce et le fait d’être très prêt d’un mur).
Si la température chute vraiment, ce qui arrive tous les ans sur une courte période en général, par sécurité il
est préférable de les rentrer pour les ressortir aussitôt qu’il y aura de meilleures conditions. Ceci n’aura
aucune conséquence sur les floraisons.
Les possesseurs de serre froide, comme moi, sont confrontés au même
problème tous les ans. Les plantes sont rentrées au sous-sol, au frais une quinzaine de jours chaque hiver.

Avertissements

  • Percer l’étanchéité peut causer des dommages importants. Si vous êtes en location, ceci est interdit.
    Si vous êtes propriétaire, vous devez consulter le règlement de la copropriété et obtenir l’autorisation.
  • Pendant ces petits travaux, il est évident que vous devez veiller à ne pas faire tomber d’outils à l’extérieur.
  • Le mastic silicone s’emploie avec quelques précautions. Il faut éviter les contacts avec les yeux et les muqueuses
    et le tenir hors de portée des enfants. Lisez la notice et les précautions d’emploi.

Remerciements

Je tiens à remercier Gégé pour les photos de sa mini serre de fenêtre qui lui apporte une grande satisfaction,
à part peut-être le fait qu’il est limité à une vingtaine de plantes.:)

Florent, janvier 2007