Select Page

Si vous êtes ici, c’est que vous savez déjà presque tout sur le cannabidiol. Une fois séparée des autres composés du cannabis, cette substance possède d’innombrables propriétés bénéfiques. Toutefois, choisir un commerçant qui suit ce protocole à la lettre n’est pas toujours évident.

C’est pourquoi nous allons vous apprendre à préparer votre propre huile de CBD. Après cet article, votre huile de cannabidiol ne vous sera mieux servie par personne d’autre que vous-même. Alors, accrochez-vous !

L’huile de CBD : d’où vient-elle ?

La fabrication de l’huile de CBD se fait à base d’une variété particulière de cannabis. Elle n’est alors pas soutirée de n’importe où, et ce, pour plusieurs raisons. D’abord, ce qui nous attire vers cette substance est sa nature non psychoactive. Ce terme veut dire que le cannabidiol n’a aucun effet sur vos propriétés de réflexion.

De ce fait, son emploi au sein des compétitions est permis depuis quelque temps. On ne s’étonne donc plus de voir les athlètes de haut calibre faire de son utilisation une routine.

Néanmoins, et même sous forme d’huile, le CBD doit être pur. Cette condition implique que toute présence de THC est délétère à sa qualité. Vous l’aurez compris, chaque détail compte donc dans la préparation de cette huile de cannabidiol.

Bien sûr, concocter sa propre préparation infusée en CBD n’est pas toujours possible. La contrainte de temps ne le permet pas parfois. De ce fait, nous vous conseillons d’avoir une bouteille concentrée d’huile cannabidiol commerciale en stock.

Mais quelle huile de CBD choisir ? Pour répondre à cette question, celle qui conviendra le mieux selon vos besoins. Il est important de choisir une huile de CBD selon le dosage, mais aussi son mode de culture et les autres ingrédients qu’elle pourrait contenir.

Comment fabriquer de l’huile de CBD soi-même ?

Pour concocter votre propre huile de cannabidiol, vous allez devoir choisir votre “matière première”. En effet, le choix de votre plante ou fleur CBD est crucial dans votre élaboration. En général, les fabricants préfèrent travailler avec du chanvre.

En plus de la culture de CBD est assez rapide et aisée, cette herbe regorge de cannabidiol. Elle est donc idéale pour votre huile de CBD maison. Dans le cas où faire pousser la plante et patienter ne vous tente pas, vous avez l’option de vous procurer des fleurs de CBD auprès de commerçants confirmés.

En France, plusieurs fabricants authentiques adhèrent au protocole de culture bio établi par “Eurofeuille”.

Matériel de préparation

Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de choses dans votre concoction d’huile de CBD. En fait, tout ce que vous allez utiliser est déjà présent dans votre cuisine. D’abord, une balance afin d’évaluer avec précision le poids de votre cannabidiol.

Ensuite, une cuillère à soupe vous permettra de verser votre matière CBD de base dans un bocal. Par la suite, vous avez le choix entre de l’huile ou bien de l’alcool. Ces deux liquides servent à diluer le CBD contenu dans votre fleur pour en soutirer les bienfaits.

Les spécificités de votre choix dépendront ensuite de vos propres préférences. Par exemple, si vous désirez opter pour l’alcool et que vous comptez ingérer votre huile de CBD, pensez à choisir une boisson alcoolisée adéquate.

Par contre, si vous destinez votre préparation cannabidiol à un usage cosmétique, choisissez plutôt une huile hydratante neutre.

Choisir votre produit de dilution

Quand son extraction se fait dans les normes, le cannabidiol n’a aucune saveur. Par conséquent, vous pouvez contrôler ce que vous voulez goûter dans votre huile de CBD. Si vous préférez garder la nature propre du produit, vous n’avez qu’à ajouter une huile de dilution neutre. Dans le cas contraire, une variété d’huiles végétales s’offre à vous. En fonction de vos préférences, vous pouvez opter pour l’huile de soja, l’huile d’olive, etc.

En revanche, si diluer votre huile cannabidiol avec de l’alcool vous tente, tâchez de bien choisir la liqueur de base. Sachant que la plupart des boissons commercialisées sont elles-mêmes diluées, l’idéal reste un alcool fort. Ce dernier parvient à solubiliser le concentré de cannabidiol de façon efficace. L’eau, par contre, en est incapable à cause du caractère hydrophobe du CBD.

Le dosage de votre huile cannabidiol

Cette étape est cruciale, sinon la plus décisive dans votre préparation. En effet, jauger la quantité de cannabidiol à utiliser dans votre huile de CBD vous permet de profiter de son potentiel. Mais surtout, vous vous protégez ainsi d’un éventuel surdosage.

En fonction de la dose que vous désirez, vous allez pouvoir adapter la dose d’alcool ou d’huile à ajouter. Plus vous versez de cannabidiol dans votre mélange, moins votre huile maison sera diluée. Vous pouvez simplifier vos mesures en employant les petites bouteilles commerciales d’huiles végétales.

Ces dernières peuvent contenir jusqu’à 40 ml de liquide. Si vous mélangez 600 milligrammes de CBD à la mixture, vous obtiendrez une huile contenant 15 milligrammes de CBD par millilitre. Évidemment, ces mesures restent un exemple parmi d’autres. Tâchez d’adapter votre huile cannabidiol maison à vos propres envies.